MIEUX RESPIRER

Seulement 15 Postures pour Vivre Libre et Mieux!

CourCour Quatre postures pour l'expansion de la partie abdominale 


Quatre postures pour l'expansion de la partie thoracique

Quatre postures pour l'expansion de la partie claviculaire

et... Trois postures seulement pour l'expansion de toute la cage thoracique  CourCourCour

 

La plupart des femmes, par nature, sont de bien piètres "respireuses abdominales". Il en résulte de difficiles et parfois douloureuses menstruations, des hémorroïdes ainsi que des varices, de la rétention d'eau dans les jambes, les genoux et les chevilles, des phlébites et une froideur des extrémités, dus à une mauvaise circulation.
Les hommes au contraire sont d'excellents respireurs abdominaux; les statistiques montrent que peu d'entre eux souffrent de varices et de troubles de la circulation des membres inférieurs. Une pratique régulière de la respiration abdominale finira par corriger ces difficultés.

Lorsqu'on favorise la respiration abdominale, un flux positif prânique envahit la circulation sanguine au niveau du pelvis ainsi qu'au niveau des jambes.

En pratiquant régulièrement la respiration abdominale, on favorisera donc la circulation sanguine des jambes, des viscères et de toute la partie inférieure du corps; excellent donc pour combattre la lourdeur des jambes ainsi que la rétention d'eau dans ces parties.

Les étirements abdominaux lors de la pratique produisent une enzyme dans l'estomac, "l'élastine", qui rend la peau souple, permet une meilleure vue et facilite le mécanisme de la pensée. De même, ces actions favorisent l'équilibre de la production des sécrétions dans l'estomac: "la sirotine" qui permet un sommeil plutôt court mais extrêmement réparateur.

D'une façon générale et naturellement, les femmes sont de bien meilleures "respireuses thoraciques" que les hommes. Et d'après les statistiques, il y a beaucoup plus d'hommes souffrant de malaises cardiaques que de femmes.
L'action merveilleuse de la respiration thoracique ou médiane préviendra les accidents cardiaques; pour les sujets souffrant déjà de ces problèmes circulatoires, un rapide mieux-être se fera sentir.
les exercices de la respiration thoracique sont d'excellentes pratiques pour un bon développement de la partie médiane de la cage thoracique, et leur effet bénéfique évitera à la graisse d'enrober le coeur, donc de l'affaiblir. Ces techniques permettent également de ralentir les pulsations cardiaques.
Une angine de poitrine est une insuffisance d'afflus sanguin dans les muscles pectoraux; dans ce cas, la respiration thoracique est nulle.
La tachycardie est également une déficience de la respiration thoracique.
Lorsque la respiration est trop superficielle (ce qui est le cas de bon nombre d'entre-nous), la cage thoracique n'a pas assez de force pour rejeter l'air vicié retenu dans les cellules des poumons. C'est le cas, entre autres, des asthmatiques. Graduellement il en résultera une forme d'intoxication qui occasionnera de la fatigue voire des maux de tête douloureux.
Ces exercices sont excellents pour permettre à l'air résiduel enfermé dans la partie supérieure de la cage thoracique d'être expulsé. Ils ont également un effet positifs sur la stimulation du complexe glandulaire thyroïdien et para-thyroïdien.
Respiration Générale
Ces exercices permettent de renforcer et stimuler l'ensemble de la cage thoracique afin d'obtenir une respiration harmonieuse, complète et lente et ce, pour le reste de votre existence... ;-)